Clément Jolibert, sur la route pour passer un cap


On continue notre découverte de la nouvelle équipe cycliste, Team Payname. Après Max Massat, le manageur général on a rencontré Clément Jolibert, jeune puncheur qui veut s’affirmer sur la route. Entretien pour le blog playeur.co avec ce jeune coureur qui a des ambitions !

Clément, qui es tu ?

Clement Jolibert 21 ans bientôt, je suis né et j’habite à Toulouse. J’ai commencé le vélo à l’âge de 6 ans au club de Muret où je suis toujours. Mon père en est le président.

Tu es un coureur qui vient du VTT ?

Oui je viens du VTT, 2016 est ma première véritable année sur route. J’ai déjà couru sur route pour quelques courses mais jamais à ce niveau là. En cadet je gagne une coupe de France et je suis vice champion de France en VTT.

Pourquoi commencer par le VTT plutôt que sur route ?

Quand on est jeune c’est quand même plus fun, on peut s’amuser, faire des tricks.

Quel type de coureur es tu ?

Puncheur / Grimpeur, plutôt habile sur le vélo donc à l’aise en descente aussi, ce qui est plutôt rare pour ceux qui ont fait que de la route.

Comment as tu intégré le team Payname ?

Avec Max on se voyait sur les critériums nocturnes l’été, il m’a présenté son projet qui m’a beaucoup plu. On a mis les choses en place avec mon père et on est trois coureurs de l’AS Muret dans le team.

Tu as finis 5ème de la ronde du pays basque il y a quelques jours, peux tu nous raconter cette performance ?

C’est un profil vallonné, un circuit d’un peu plus de 30 kilomètres avec un col de 5 km aves des passages à 18%. J’avais de très bonnes sensations sur cette course, donc sur la 2ème boucle (3 au total), j’ai demandé à mes coéquipiers de durcir la course. Il y avait déjà 3 coureurs devant et dans la montée du dernier tour je décide de sortir pour revenir sur la tête. On part à 6 mais on n’arrive pas à faire la jonction. On finit à un peu plus d’une minute et je prends la 2ème place du groupe ou je suis donc 5ème de la course. Mes coéquipiers ont fait un super boulot donc je suis un peu déçu, j’aurais aimé pouvoir réagir au bon moment pour partir avec les trois de devant, j’avais les jambes.

Quel est ton objectif pour cette année ? Et à plus long terme ?

Réussir à gagner une course d’élite nationale serait une super performance et que l’équipe tourne bien. A plus long terme, disons que j’en saurais plus sur mon niveau à la fin de la saison mais c’est sur que tout cycliste rêve de devenir professionnel.

Un mot pour finir sur max et le team Payname ?

Max il est au top, le boulot qu’il fait c’est génial, on a tout pour faire une bonne saison. La team j’espère qu‘elle ira le plus loin possible et pourquoi pas qu’Eric Charpentier soit l’Oleg Tinkoff français 😉

Jack’s

                                                                           IMG_3329 logo playeur

cyclisme (4)

Partage ton avis

Facebook