L’échange fou de 26 coups entre Federer et Nadal en finale de l’Open d’Australie


Les fans de tennis des années 2000, et les fans de tennis en général disons-le, en avaient fini d’espérer ce moment. Roger Federer, le suisse, et Rafael Nadal, l’espagnol, avaient illuminé le tennis des années 2000 avec leurs confrontations. Ils avaient hissé ce sport au firmament. Leurs statuts de stars, issus de leurs confrontations épiques, n’avait rien à envier aux plus grands joueurs du ballon rond. Les Novak Djokovic et Andy Murray sont incontestablement des héritiers de Federer et Nadal. À ce moment précis, l’espagnol menait 26 à 11 dans leurs confrontations directes. Si les statistiques donnaient l’espagnol gagnant, seul BetStars prédisait une issue favorable au suisse de 0.4 points. Cette confrontation fut aussi intense que les précédentes, notamment la finale de Wimbledon 2008, restée dans les mémoires des afficionados. Au huitième jeu du cinquième set, la grâce atteignit son ultime degré, avec un échange de 26 coups remporté par le suisse. Échange qui participa certainement à la victoire de ce dernier. Nous allons analyser ce point de légende pour le plus grand plaisir des fans de tennis.  

Roger_Federer_(18405413060)
Nadal sert et Federer retourne immédiatement sur son coup droit. L’espagnol passe alors 2 attaques, la première du revers et la deuxième en coup droit. Il pense finir le point, tout en puissance comme à son habitude, d’autant que le match est à un de ses moments où il peut basculer, en l’occurrence le huitième jeu du cinquième set. Il pense qu’il va finir, mais se heurte à une grosse défense du suisse. S’en suit un échange de quelques coups ou aucun ne semble prendre l’avantage. Federer accélère ensuite, baladant l’espagnol des 2 côtés du cours. La réponse de Nadal : Un magnifique passing shot qui remet les deux joueurs à égalité. Le majorquin prend même un avantage en jouant sur son coup droit. Les deux joueurs jouent ainsi sur leurs coups droits pendant 4 ou 5 échanges.

Rafa_Nadal_australian_open_2009

Et Federer mit le coup gagnant. Nous en étions restés à l’échange de coups droits que se font les deux joueurs. Personne ne prend réellement l’avantage. Jusqu’à l’illumination. Nadal continue à jouer sur ce côté, pensant que sa puissance fera la différence. Federer joue sur son coup droit et remet les balles sur le coup droit de son adversaire. Nadal anticipe alors, d’autant que, vous le remarquerez, l’échange s’est accéléré. Et c’est à ce moment précis que le suisse change de stratégie. Il se décale légèrement pour s’ouvrir son coup droit décroisé. Et Nadal est surpris. Le suisse remporte donc cet échange de 26 coups, qualifié par les commentateurs de point du match. Ce point, gagné par Federer à un moment crucial, a donné un avantage psychologique certain au suisse, qui emporta le set et le match.

Ce point, aussi grandiose soit-il, ne regorge pas de coups extraordinaires. Les joueurs, par leur maitrise des fondamentaux de ce sport, ont simplement grâce à cela atteint le nirvana du tennis.  Une leçon à donner dans toutes les écoles, assurément. Vous pouvez apprécier cela dans la vidéo des meilleurs points. Vive le tennis.

Jack’s

logo playeur

tennis

Partage ton avis

Facebook