Emmanuel Halter, gagner la coupe du monde de quidditch avec l’équipe de France


Rencontre avec Emmanuel Halter, responsable de l’équipe de France de quidditch qui va essayer de devenir championne du monde en juillet.


Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Emmanuel, 28 ans, développeur d’applications dans le bassin Lyonnais, je pratique le quidditch depuis moins de 2 ans.

Quel est ton rôle exactement auprès de l’équipe de France de quidditch ?

Je suis responsable EDF. Mon rôle est de superviser tous les aspects liés à l’EDF. Mes tâches sont, en grande partie, les suivantes :

  • Mener des réunions avec le staff EDF pour faire avancer la création de l’équipe
  • M’occuper de créer/gérer les différents évènements liés à l’équipe
  • Fournir les outils et méthodes permettant au staff d’avancer efficacement
  • Echanger avec le bureau de la fédération et le comité mondiale sur des questions d’éthiques / logistiques

Mon rôle demande donc beaucoup d’écoute, de la prise de recul et de l’organisation.

Comment devient-on responsable de la commission de l’équipe de France ?

Par appel à candidature. Dans mon cas c’était aussi par recommandation. J’ai aidé le staff EDF de l’année dernière et le sélectionneur de l’époque m’a recommandé, suite à mes qualités et compétences, pour occuper ce nouveau poste au sein de la fédération.

Quel est l’objectif pour ce championnat du monde ?

Devenir champion du monde, évidemment ! Quelle question ! 🙂

A t-on en France des joueurs qui sortent du lot et qui font partie des meilleurs mondiaux ?

Oui certains joueurs français sortent clairement du lot à tous les niveaux. Il est plus difficile de répondre à un niveau mondial mais actuellement je pense que certains le sont. Toutefois il reste du chemin pour qu’une majorité de ces joueurs puisse prétendre à ce titre.

Selon toi quelles sont les prochaines étapes pour le développement du quidditch ?

La question est très intéressante, merci de la poser. Je pense que le développement du quidditch passe inévitablement par au moins deux choses :

1/ Le développement des équipes françaises et leurs accompagnements.

2/ Surfer sur les bonnes prestations des équipes françaises aux compétitions ou de l’EDF pour faire connaitre encore plus notre sport au grand public et de potentiels sponsors.

Ces deux leviers vont de pairs.

Est-ce que tu t’intéresses à d’autres sports ?

Oui, je suis un amoureux de tous les sports depuis que je suis tout petit (étant moi même pratiquant).  En ce moment et avec l’hiver j’essaye de regarder, dès que je peux, le ski dans toute sa largueur que j’apprécie particulièrement. Pour le reste je me tiens au courant très régulièrement via internet.

Quelques dates à retenir pour le quiddicth français :

30 mars : la campagne de crowdfunding ayant pour but de financer la moitié du déplacement des joueurs à la Coupe d’Europe (avril) et la Coupe du Monde (juillet) prendra fin.

Voici le lienhttp://www.kisskissbankbank.com/quidditch-la-france-championne-du-monde

– Les 16-17 avril aura lieu l’EQC 2016 (European Quidditch Club : Coupe d’Europe par Clubs) à Gallipoli (Italie). En plus de défendre le titre des Titans Paris, la France aura une nouvelle occasion d’étudier la capacité de jeu des joueurs pré-sélectionnés. 

Début mai 2016 : annonce du 21 final – l’ensemble des joueurs qui partiront à Francfort les 23-24 juillet 2016 pour la Coupe du Monde. 

Juin : dans l’idéal, il y aura des matchs amicaux avec des équipes nationales étrangères.

– Juillet : coupe du monde de quidditch !

Klay

logo playeur

Partage ton avis

Facebook