Give in sport, Aide ton équipe favorite à réussir son mercato


Présentation d’un nouvel acteur dans le milieu du sport, la startup Give in Sport

Comment est venue l’idée de Give in Sport ?

L’idée de lancer le concept du « FanFunding » est venue il y a bientôt 3 ans lors d’une discussion avec mon associé, Florent Mondolfo. Lui est supporter depuis toujours d’un club de foot et moi j’aime décrypter les tendances du web. Je réfléchissais de mon côté à un concept de crowdfunding et lui voulait aider son club. La rencontre de nos deux idées a donc fait naître Give in Sport !

Give in sport en quoi cela consiste concrètement ?

Il s’agit d’un site internet qui place le supporter au coeur de la réussite de son club à travers une mobilisation collective. Chaque fan d’une équipe de football professionnel peut à présent aider financièrement son club à travers une collecte de dons qui sera utilisée lors des mercato. Le club bénéficiaire doit signer notre Charte Ethique et s’engager à utiliser la collecte pour recruter de meilleurs joueurs ou conserver ses meilleurs éléments. Give in Sport est accréditée Intermédiaire en Financement Participatif par l’ORIAS et agit ainsi comme tiers de confiance entre les clubs et leurs supporters. Notre service est indépendant de tout club et instance sportive, éthique et transparent. Notre activité est contrôlée par des cabinets internationaux (PWC, KPMG) et utilise une solution de sécurisation des transactions leader sur le marché (MangoPay).

Vous avez eu votre premier accord avec AC Ajaccio, une forme de premier aboutissement pour vous ?

D’abord c’est une excellente nouvelle mais c’est surtout une officialisation de la confiance réciproque entre nos 2 entités et la première pierre d’une aventure qui s’annonce palpitante pour tous ! Les supporters de l’ACA prennent conscience qu’ils peuvent aider leur club à disposer de revenus nouveaux et substantiels, d’avoir une équipe plus compétitive in fine et donc d’avoir plus d’abonnés, plus de sponsors, plus de droits télé. Il s’agit donc d’un cercle vertueux impliquant les supporters.

fonctionnement_gis

Etes vous en pourparlers avancés avec d’autres équipes ? Seulement foot ?

Nous sommes en contact avec tous les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, un bon nombre est revenu vers nous afin que l’on mette en place prochainement des actions de communication conjointes, d’autres ont des urgences à gérer, certains sont en mode « observation ». Des nouveaux clubs vont donc officialiser leur partenariat avec Give in Sport dans les prochaines semaines. Nous avançons en parallèle avec des clubs d’autres sports (rugby, handball, basket…) qui sont venus vers nous spontanément. Nous allons donc ouvrir début 2016 d’autres sports que le foot pro et répondre ainsi aux attentes des clubs et de leurs supporters.

On a tous en mémoire le Drogbathon fait par les supporters de Marseille, avoir des cibles potentielles ou au moins des pistes de recrutement pour les clubs ne seraient pas un déclencheur pour les supporters ?

Vous évoquez ici une action qui a eu lieu en 2008 suite à une initiative d’un supporter de l’OM. La mobilisation a été forte et fédératrice mais au final le joueur n’est pas venu. Cela montre que les questions de transfert de joueur sont du ressort du joueur, de son agent et des deux clubs en négociation. Les supporters ne peuvent donc pas s’immiscer dans la politique de recrutement des joueurs. Chez Give in Sport, nous pensons que les clubs ne doivent pas subir de pression ni d’avoir un joueur imposé par des supporters. La TPO est de surcroit interdite en Europe. Par contre oui, donner des pistes permet de voir ce qui pourrait se passer lors du mercato. C’est ce que nous faisons sur www.giveinsport.com en informant nos membres de tous les transferts en lien avec leur club de cœur.

L’économie collaborative est en plein essor, l’adapter au sport vous en pensez quoi ?

Si l’on aborde le sujet de l’économie collaborative nous touchons à de nombreux pans du fonctionnement de notre société civile : consommation collaborative (covoiturage, alimentation, etc.), mode de vie (colocation, coworking, etc.), financement (crowdfunding, FanFunding, etc.), ou encore production contributive (imprimantes 3D, Do It Yourself, etc.). Dans le cas du sport, nous constatons que de nombreuses plateformes de type crowdfunding voient le jour en France et ailleurs, pour aider, à juste titre, des personnes, des associations, des athlètes, qui ponctuellement initient un projet. La notion de passion, d’amour d’un sport et de fédération sont donc omniprésentes. A ce propos la plateforme playeur.co s’inscrit dans cette dynamique collaborative et de partage entre particuliers avec la possibilité de tester un sport en louant du matériel plutôt qu’un achat.  Give in Sport propose un nouveau type d’économie, celui d’aider des clubs de sports professionnels évoluant dans des championnats toujours plus concurrentiels et avec des fervents supporters qui veulent toujours plus d’émotions. Le FanFunding de Give in Sport rapproche les liens entre clubs et supporters et favorisent le développement économique des entités sportives professionnelles…pour la plus grande satisfaction de tous !

Jack’s

 logo playeurlogoGIS_rond_officiel

2 commentaires sur “Give in sport, Aide ton équipe favorite à réussir son mercato

  • Pingback: Give in sport, Aide ton équipe favorite ...

  • 2 janvier 2016 at 22 h 00
    Permalink

    enfin un site, une plate-forme au centre desquels le supporter, le vrai fan, est pris en considération ; trop facile, parfois, je trouve, de se dire à fond derrière un club de coeur, en investissant quelques euros, à la seule condition de « récupérer », en contre partie, une écharpe, un teeshirt, une réduction sur une place de stade..que sais-je encore ? Là, avec giveinsport, on va voir quels sont les vrais, les inconditionnels, ceux qui supportent réellement leur équipe, uniquement pour la faire progresser, la faire évoluer…participer financièrement, à l’ achat ou au maintien d’un joueur de mon équipe préférée, même à un petit niveau ( ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières? ) m’ intéresse au premier chef….plutôt que de consommer un casse-croûte et boire une bière à la buvette du stade, il me paraît plus parlant, plus concret, plus efficace, de participer directement à la marche, au fonctionnement, de mon club, en participant financièrement au recrutement ou au maintien…bravo les gars, pour cette idée, je vote pour, et (puis-je le dire ?), j’ ai déjà donné pour mon club de coeur…c’ était fin 2015…puisse 2016 vous permettre d’ avoir pignon sur rue, ou plutôt dans les stades, dans les médias…comment les présidents de club pourraient -ils ne pas être séduits par votre idée ?

    Reply

Partage ton avis

Facebook