Le jargon des sports : le golf


Nouvelle édition du jargon des sports sur votre blog playeur.co. Le principe est simple nous vous faisons découvrir des termes spécifiques à un sport pour être incollable à la machine à café, cette semaine le golf.


Air shot : terme désignant le fait de rater la balle. Comme le joueur avait l’intention de jouer la balle, ce coup raté lui est compté.

Approche : coup court permettant d’envoyer sa balle sur le green.

Birdie : trou joué un coup sous le par. Le « Birdie putt » signifie que, si la balle tombe dans le trou à la suite de ce putt, le joueur enregistrera un birdie.

Bogey : trou joué un coup au-dessus du par. C’est aussi le nom donné à l’accessoire situé au fond du trou, qui maintient le drapeau.

Bunker : obstacle sablonneux placé sur les fairways à distance de retombée de drive ou bien devant ou derrière le green. Le fait de tomber dans un bunker pénalise le joueur en l’obligeant à jouer un coup plus difficile.

Caddie : personne qui en premier lieu porte le sac du joueur, mais est utilisé en tant que conseiller et support moral du golfeur.

Chip : coup roulé en approche de green.

Eagle : trou joué deux coups sous le par.

Fairway : Zone herbeuse et bien tondue, séparant le départ du green.

Green : C’est la surface gazonnée et tondue ras sur laquelle se trouve le trou, et ou l’on utilise exclusivement le putter.

Index : niveau des joueurs amateurs (anciennement handicap). Le premier classement est 54 soit un joueur capable de jouer 54 coups au-dessus du « par » sur un 18 trous c’est-à-dire 18 trous X 3 coups en plus du par = 54. Un joueur d’index 0 (on dit qu’il est scratch) est censé jouer le nombre de coups du « par ». L’index permet, sur le principe du handicap, à un joueur moins bien classé de « recevoir » un nombre de coups destiné à niveler ses chances par rapport à un ou des joueurs mieux classés.

Par : nombre de coups théorique fixé pour un trou (ou un parcours) ; le par d’un trou (3 à 5) dépend de sa longueur ; le par d’un parcours est égal à la somme des pars des trous du parcours ; la plupart des parcours ont un par compris entre 70 et 73.

Putt : Coup exécuté sur ou très proche du Green en faisant rouler la balle.

Spin : effet produit par la frappe sur la rotation de la balle. Quatre principaux types d’effet peuvent être recherchés : le top-spin consiste à faire tourner la balle vers l’avant, le back-spin consiste à faire tourner la balle vers l’arrière, le side-spin consiste à faire tourner la balle latéralement en sens horaire ou anti-horaire.

Stroke Play : Formule de jeu où le gagnant est le joueur réalisant le parcours avec le score le plus bas.

Swing : mouvement effectué par le joueur avec son club pour frapper la balle.

Tee : Petit support de bois ou de plastique sur lequel se pose la balle, et que les joueurs peuvent utiliser au départ de chaque trou. Par extension, peut aussi désigner l’aire de départ de chaque trou où l’on peut l’utiliser.

M.Tsigalko

logo playeur

Partage ton avis

Facebook