Lapins Runners, coureurs à pied aux grandes oreilles


Votre blog playeur.co a rencontré les lapins runners, un couple de passionné aux grandes oreilles qui a décidé de partager sa passion à travers un blog.

Qui sont les lapins runners ?

Un couple passionné de course à pied ! Nous sommes Carole et Emir, 25 et 26 ans, habitants de banlieue parisienne. Nous pratiquons la course à pied avec passion sur toutes distances et sur tous terrains (allant du 5 km sur bitume au 100 miles en montagne). Notre petite particularité : nous courons avec des oreilles de lapins, ce qui est communicatif de bonne humeur et qui est surtout un grand facilitateur de rencontres.

Tu as publié vos objectifs 2016 sur ton blog, peux-tu nous les résumer ?

Pour ceux qui les auraient loupés, c’est par ici !
Tout tourne autour de l’aventure : la découverte de lieux, de paysages, de personnes, et de soi.
Les temps forts sont les suivants :

  • Première édition de l’Ironman de Saint-Malo. Il s’agit d’un triathlon longue distance : 3,8 Km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied.
  • Le très célèbre UTMB pour lequel nous venons tout juste d’être sélectionnés : 170 Km et 10 000 m D+
  • La moins célèbre mais certainement magnifique Transkarukéra en Guadeloupe : 130 Km et 10 000m D+
  • Nous avons également des objectifs fitness (poids de forme) et vitesses sur plus courtes distances.

En bref, il y a du pain sur la planche et nous jouons sur plusieurs fronts. Les puristes et économes de leurs corps diront que c’est trop, nous répondrons qu’ils ont raison. 😉

Aujourd’hui, vous avez créé une vraie communauté, est-ce un peu une surprise pour vous ?

Quand on se lance dans l’aventure blogging et que l’on décide de partager publiquement nos aventures, je pense qu’au fond, on a l’espoir que ce que l’on propose touche voir inspire d’autres personnes. Cependant, aucun blog ne peut affirmer avec certitude que le public sera au rendez-vous. Je pense que la seule considération à garder en tête est de se lancer avec passion, et la passion est par essence palpable et communicative.
Donc pour te répondre, oui, nous sommes vraiment heureux et surpris d’avoir une communauté. Nous interagissons autant que possible avec car nous lui sommes reconnaissants. Un blogueur et sa communauté, c’est un peu comme un coureur et un bénévole : l’un ne peut exister sans l’autre et vice-versa :).

C’est un blog de passionné mais à terme as-tu imaginé des fins commerciales ?

Comme tu le dis, c’est un blog passionné et non un blog à but lucratif. Ce qui nous importe le plus à vrai dire, est de rester maîtres à 100% de ce que nous mettons ou ne mettons pas en ligne. La transparence et la sincérité sont pour nous des valeurs fortes et nous ne souhaitons en aucun cas que nos écrits soient dictés par d’éventuelles conditions contractuelles d’un éventuel partenariat.
Cela dit, nous sommes ouverts dès lors que la condition précédente est respectée et avons déjà accepté des partenariats ponctuels avec des organisateurs de course qui nous invitent afin de donner notre avis ou nous font confiance pour proposer des concours à nos lecteurs et abonnés. Ponctuellement également, nous acceptons des partenariats avec des marques pour donner nos avis (encore une fois) sincères sur des produits ou services.

lapins runners blog

Il y a un vrai essor du running et des blogs de running ces 2-3 dernières années, comment tu l’expliques ?

L’essor des blogs running vient naturellement de l’essor du running lui-même, c’est donc là-dessus que je vais concentrer ma réponse. Le running est certainement le sport qui nécessite le moins de moyens pour mettre le pied à l’étrier, mais qui peut pourtant vous emmener très loin.
Je pense que le succès du running aujourd’hui est dû à quatre facteurs :

  • D’une part sa simplicité d’accès, aucun équipement n’est nécessaire et l’on peut commencer du jour au lendemain, et ce n’importe où. Seul prérequis : de la volonté!
  • La sensibilisation de plus en plus importante de notre société à l’importance d’une activité physique,
  • Le côté social du sport0 qui créée une émulation collective sur les réseaux sociaux
  • Le côté ludique du fitness mis en avant par l’arrivée des montres connectées et trackers d’activités (dont le très célèbre Fuelband a été l’un des précurseurs).

Pour terminer, la foule appelle la foule et il est particulièrement facile de trouver des partenaires de course quand on s’en donne un minimum la peine 😉

Que penses tu de l’économie collaborative / de partage dans le sport ?

J’en pense beaucoup de bien. Nous sommes utilisateurs intensifs de Airbnb et blablacar qui nous permettent de nous déplacer sur nos lieux de courses et y trouver un hébergement.
D’une part, le collaboratif permet d’accéder à des tarifs bien inférieurs à ce que proposent les services « classiques », et d’autre il y a un côté humain très intéressant qui nous permet de faire de superbes rencontres. Pour y arriver, il « suffit » de mettre en relation un offreur de service avec un demandeur, et vous obtenez du gagnant-gagnant. Appliqué au sport, on obtient en plus de la transaction une rencontre entre passionnés. En bref, nous usons et abusons de ce modèle qui est en tout point avantageux comparé à un modèle client / entreprise. Le collaboratif va changer nos usages, on en est convaincus 😉

Jack’s

                                                                        logo playeurlapins runners

Partage ton avis

Facebook