La natation à Rio en difficulté


Après le désarroi des filles, notre Nageur, celui que l’on adule tous, le « Squale » (Yannick Agnel), qui défraie la chronique lors des Olympiades se classe 6ème au 200 NL en 1:47.35. Jerémy Stravius se classe 3ème en 1:46.67. C’est compliqué l’échec public, d’expliquer à la presse que « je suis déçu et triste mais j’ai tout donné » 

Mes confrères vont noircir quelques feuillets, mais l’on oublie qu’un Champion est avant tout un être humain avec ses limites. Établir un bilan à chaud est compliqué, une chose est certaine Lionel Horter ne semble pas s’exprimer sur la course de son nageur dans l’immédiat. Ma confiance et mon admiration pour le « Squale », c’est un nageur hyper sensible, adepte de Pratchett, qui a un faible pour Dostoievski.

Triste…

Maintenant il faut attendre plus tard, l’énigme du relais et de la finale de ce 200NL. Stravius va devoir gérer au mieux pour remporter enfin une médaille pour la France !

Anne Elisabeth Liebmann

logo playeur

natation (1)

Partage ton avis

Facebook