Pierre Gasly, au tournant de sa carrière


Entretien pour le blog playeur.co avec Pierre Gasly, un jeune pilote automobile français qui vise une place en Formule 1 dans les années à venir.


Pierre, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Pierre Gasly, j’ai 20 ans, je viens de Rouen et je suis pilote automobile.

A quel âge et comment as-tu commencé le sport automobile ?

J’ai commencé à 6 ans et la compétition à 9 ans. Je suis dans une famille qui aime le sport auto, mon grand-père faisait des courses automobile. J’ai 3 grands frères qui ont tous fait du karting donc ma mère m’emmenait quand j’étais encore en poucette sur les circuits. C’est donc naturellement que j’aie eu envie d’essayer.

Quel est ton plus beau souvenir comme pilote ?

Mon titre de champion d’Europe avec Renault en 2013. C‘est un beau succès et ça a été déterminant dans ma jeune carrière car ça m’a permis de décrocher un contrat avec Red bull. Un véritable tremplin pour moi.

Cette année tu as une double casquette, pilote de GP2 chez Prema Powerteam et pilote réserve Redbull, comment gères-tu ton temps ?

C’est très chargé ! Je n’ai pas commencé ma saison de GP2 et j’ai déjà fait 30 vols d’avion. Je fais beaucoup de simulateur avec Redbull et je dois être présent sur chaque grand prix. Les weekends où j’aurai mes courses de GP2 je ne pourrai pas être sur le grand prix mais je dois me tenir prêt si un des pilotes titulaires ne peut pas courir.

BARCELONA,SPAIN,10.MAR.16 - MOTORSPORTS, RED BULL JUNIOR TEAM - GP2 Series, Pre-season tests, Circuit de Barcelona-Catalunya. Image shows Pierre Gasly (FRA). Photo: GEPA pictures/ Dutch Photo Agency.

Côtoyer des champions comme Ricciardio ou Kvyat ça t’apporte quoi ?

Etre proche d’eux m’apporte de l’expérience évidement. Je suis présent tout le weekend avec eux, je participe au briefing, au débriefing, je peux voir comment ils gèrent les moments de stress. Je regarde beaucoup, je suis attentif pour en tirer le maximum.

Quels sont tes objectifs à court terme et à plus long terme ?

Je veux être champion en GP2, c’est une saison importante car ça va m’ouvrir ou me fermer des portes. Et puis dès 2017, la F1 est un objectif. Ensuite c’est d’y rester le plus longtemps et de jouer un des premiers rôles.

Est-ce qu’il y a un pilote en particulier qui t‘a donné envie de faire ce sport ?

Il y en a 2 :

Ayrton Senna, c’était un pilote très talentueux et j’aimais beaucoup le personnage, sa manière d’être et de penser. Quelqu’un de particulier.

Jules Bianchi, qui était avant tout un ami mais aussi un modèle car très talentueux et quelqu’un de spécial, rempli de qualités sur le plan humain.

Si tu n’avais pas été pilote qu’aurais-tu fais ?

J’aurai été dans le sport quoi qu’il arrive. J’aime jouer au tennis et au foot. J’aurai essayé de percer dans un de ces sports dès mon plus jeune âge.

Suivez l’actualité de Pierre Gasly sur son site web et sur ses comptes Facebook et Twitter.

Jack’s
logo playeur

Un commentaire sur “Pierre Gasly, au tournant de sa carrière

Partage ton avis

Facebook