Rétro JO : Jean Galfione au sommet de l’olympe


Les jeux d’olympiques d’Atlanta en 1996 laisse présager d’un premier sacre évident du Tsar, Sergueï Bubka. En effet l’ukrainien est irrésistible et domine la perche mondiale depuis plusieurs années avec des titres de champion du monde en 1993 et 1995 pour ne citer que ceux la. De son coté Jean Galfione reste sur une troisième place aux championnats du monde de Göteborg et se rend à Atlanta en outsider.

Les qualifications seront le tournant de la compétition avec l’élimination prématurée du grandissime favori. Blessé au tendon d’Achille, le russe laisse la porte ouverte à tous les autres prétendants qui pensaient se battre pour une seconde place.

La finale sera interminable, près de cinq heures de compétition vont donner la victoire à Jean Galfione à la faveur du nombre d’essai par rapport au russe Igor Trandenkov. On a tous en mémoire l’image du français, la tête sous une serviette, attendant le dernier saut du russe. L’échec de Trandenkov est libérateur pour Galfione qui devient champion olympique de saut à la perche. Le deuxième français de l’histoire après Pierre Quinon.

Finnoislogo playeur

Partage ton avis

Facebook