Sébastien Piat, un autre tour de France car le combat continue


On a rencontré Sébastien Piat, greffé en janvier 2015 après une leucémie, qui va partir cet été pour un deuxième tour de France à vélo pour mettre en avant la cause pour laquelle il se bat. 

Sébastien, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Sébastien, PARTICULIER, Sportif SOLITAIRE ET SOLIDAIRE, 31 ans, en couple , papa de 2 filles de 2ans 1/2 et 5 ans . Atteint d’une leucémie (cancer moelle osseuse) depuis 2009 … greffé en janvier 2015 d’un donneur Allemand … En attente de rémission ..

Peux-tu revenir sur ton premier défi de l’année dernière, comment ça s’est passé ?

1500 kms de Cannes à Paris en 3 semaines l’été dernier.
Dans l’intégralité, plutôt bien .. De bonnes choses et de belles rencontres pour une première, peu de déception, juste quelques modifications à faire et des choses à améliorer au niveau logistique notamment. 
Je retiens surtout la réalisation de ce défi sportif… Une première d’une longue série. Une excellente communication et sensibilisation faîtes pendant ce challenge, à un niveau plus haut que ce que je pensais ..

Quels sentiments dominent quand tu arrives au bout ?

Tout d’abord une fierté personnelle car beaucoup de gens me voyaient abandonner vu mon état physique pendant les semaines de préparation avant ce défi. Un ressenti de folie pour tout vous dire … Un exploit je pense qui fera réfléchir les gens et interpellera sur l’importance de ces dons de sang, dons de vie .. Et enfin un espoir pour toutes ces personnes malades ou qui se battent depuis des années contre ce crabe …

Tu as décidé de faire un nouveau tour de France, pourquoi ?

Un tour de France je ne pense pas mais j’y serai pas loin (rires), ce nouveau challenge sur 2500 kms est avant tout un défi personnel mais pour une cause nationale voire mondiale …
Montrer aux gens qu’après chaque soucis ou défaillance, on peut se relever … Les gens ont peur ou s’intéresse à ce sujet lorsque des proches sont touchés, les mentalités doivent changer et c’est pour cela que j’en ai fait et en ferai un combat personnel.. La vie se doit d’être vécue!!! Alors vivons là à 200%

Il sera encore plus long cette année, cela ne te fait pas peur ?

On rajoute 1000 kms .. Sur la distance cela pourrait être fatiguant et éprouvant, mais chaque soir nous seront reçus avec mon accompagnateur chez des amis, des gens touchés par la maladie et des nouvelles rencontres … On laissera la fatigue ou le stress de côté et on profitera au maximum …

D’autre part, le physique ne m’inquiète pas a part les Pyrénées à traverser, ce sera une ballade avec des décors magnifiques et des endroits insolites, le mental fera 95% du parcours et les conditions climatiques pourront me jouer des tours, mais je prends le risque car je sais que ce sera énorme …
On a triplé le nombre de partenaires, ils ont souhaité me soutenir et cela me motive encore plus … On va dépasser les 100 partenaires et en étant PARTICULIER je suis plutôt satisfait de moi-même … Un grand merci aussi à l’enseigne CHULLANKA qui m’a proposé un partenariat SPORTIF EXCLUSIF
Peur ou pas je vous donne rendez-vous dès à présent le 3 juin 2017 à Montceau les mines.

Peux-tu nous parler de l’association « le combat de Gabriel » ?

L’ Association « le COMBAT DE GABRIEL » est une jeune association qui porte le prénom d’un petit gamin qui aura 3 ans le 6 mars et qui en est à sa deuxième greffe ..
Cette association déjà présente l’année passée à mes côtés à souhaite fidéliser nos engagements communs et notre combat mutuel en me proposant un contrat d’ambassadeur sportif, chose que j’ai accepté sans attendre … Cette association qui lutte contre les cancers pédiatriques aide les enfants atteints de cancer en intervenant auprès de L IHOPE de Lyon et du CHU de Dijon.. Pour toutes informions n’hésitez pas à les contacter directement via leur site internet ou leur page Facebook .

Le mot de la fin ?

SAUVER c’est DONNER… DONNER c’est VIVRE!!

Jack’s

logo playeur

cyclisme (4)

Partage ton avis

Facebook