Une troisième journée noire à Rio pour les bleus


Les jours se suivent et se ressemblent pour la délégation française à Rio. Après 3 journées de compétition, la France occupe une place indigne de ses ambitions, le 27ème rang, avec une seule médaille grâce à la natation et le relais 4x100m homme. Hier, les français ont connu une nouvelle journée noire. Celui que l’on attendait le plus, Camille Lacourt, a échoué dans sa quête d’une médaille olympique. Il avait terminé quatrième du 100m dos à Londres, il termine cette fois-ci cinquième, plein de regrets. Autre déconvenue, Automne Pavia la judoka, dans la catégorie des moins de 57kg. Après un premier combat remporté très laborieusement, elle n’a pu s’approcher du podium malgré un repêchage qui pouvait lui offrir une médaille de bronze, comme il y a 4 ans. Depuis le début des JO, aucun français n’a passé le deuxième tour sur les tatamis. Une que l’on attendait pas à un tel niveau, c’est Manon Brunet. La sabreuse qui menait 14-12 dans sa demi-finale, contre une russe qui aura éliminé les 3 françaises, n’a pas réussit a mettre la dernière touche. Elle perdra son assaut pour la troisième place, de la même manière que Lauren Rembi à l’épée samedi. 

Du coté des sports collectifs, les handballeuses se sont inclinés d’un petit point contre la Russie. L’équipe masculine de water-polo s’est bien battu contre les vice-champions olympiques italiens mais toujours pas de victoires pour eux. Cela va mieux pour les basketteurs, une victoire franche 88-60 contre la Chine pour se remettre sur le droit chemin. Quelques satisfactions, tout de même, les embarcations d’aviron avancent pas-à-pas vers les demi-finales. Les boxeurs se portent bien également, on note une seule élimination depuis le début des épreuves. En natation, Charlotte Bonnet a surpris, elle se qualifie pour la finale du 200m nage libre. Elle ne fera pas figure dans les meilleurs temps des engagées, à moins d’un exploit, le podium semble inaccessible. Enfin, on suivra la dernière épreuve du concours complet d’équitation, le saut d’obstacles. Après les deux premières manches, le dressage et le cross, la France se classe troisième par équipes et Nicolas Astier troisième aussi, en individuel.

Klay

logo playeur

omnisports

Partage ton avis

Facebook