Yosi Goasdoué, partager sa passion de la course à pied


Rencontre pour le blog playeur.co avec Yosi Goasdoué, champion de France du semi-marathon, qui a crée Day Running pour partager son expérience de la course à pied.

Peux tu te présenter en quelques mots ? 

Né en Ethiopie, j’ai été adopté à l’âge de deux ans par une famille bretonne. Tout jeune j’ai eu un gout prononcé pour la course à pied . Ce qui m’a fait retourné sur mes terres d’origine à l’âge de 19 ans, me confortant dans ma pratique de l’athlétisme, et mes études dans l’humanitaire.
Je suis actuellement Champion de France de semi-marathon et diplômé en Coopération Internationale.

Qu’est ce que Day Running ?

DAY running c’est une entreprise crée avec un très bon ami Champion de France de 800m Dimitri Pasquereau qui a pour but de faire partager notre expérience de la course à pied à des runneurs en proposant des rassemblements , des plans d’entrainements pour préparer les 10Kms, Semi et Marathon connoté par des Coachs de notre cru, et surtout dans un avenir proche organiser des stages d’entrainements à l’étranger et tout particulièrement en Ethiopie. C’est l’alliance de 3 valeurs, passions : Course à pied, Amitié , Voyage. 

Comment t’es venue l’idée de faire une campagne de Crowdfunding sur Fosburit ?

J’ai plusieurs fois lié ma pratique d’athlétisme à des causes humanitaires donc quand Peace and Sport m’a contacté et proposé de les aider je n’ai pas hésité une seule fois. 

Quel est le principe des foulées du tram ?

C’est une course populaire comme on n’en fait plus ou peu en France. L’inscription est gratuite, les fonds des sponsors sont reversées pour la recherche médicale . La course prend le départ dans l’agglo nantaise, toujours dans une ville différente et fini royalement au centre de Nantes. C’est  une belle fête nantaise. C’est un plaisir de la courir. 

Les jeux de l’amitié c’est aussi quelquechose d’important pour toi ?  

Je suis de ceux qui sont persuadé que le  sport peut être un vecteur de paix, et surtout que l’Amitié est la plus belle des valeurs . Alors le mix des deux est pour moi l’optimal pour un monde meilleur. Je m’inscris totalement dans ce projet ! 

Quel athlète a retenu ton attention à Rio pendant les JO ?

Sans hésité LILESA, le coureur éthiopien qui a utilisé sa médaille d’argent pour faire part au monde entier de l’autoritarisme dont le gouvernement éthiopien fait part à l’égard de la population minoritaire Oromo . C’est beau c’est grand. Cela rappelle bien sur le geste de Tommie Smith en 68 pour l’égalité des droits pour les noirs! On voit d’ailleurs que le CIO a évolué car il n’a pas banni Lilesa des Jeux comme ça avait été le cas pour les 3 athlètes du podium du 200m à Mexico. L’Histoire n’est pas que répétitions contrairement à ce que l’on peut croire … 

Pour soutenir le projet de Yosi Goasdoué c’est par ici !

Jack’s

logo playeur

cyclisme (4)

Partage ton avis

Facebook